XEFI - Leader des services informatiques auprès des TPE / PME

À quoi sert une donnée informatique ?

À quoi sert une donnée informatique

Comment améliorer la cybersécurité de son entreprise ?

La cybersécurité est un point crucial à considérer dans le cadre du bon management d’une entreprise, afin de mieux protéger la base de données générale (ou la database en anglais), ainsi que les données personnelles des employés entre autres.

Elle réunit toutes les mesures nécessaires qui assurent la protection et l’intégrité des données, qu’elles soient sensibles ou non, au sein d’une structure numérique. Dans les métiers des systèmes d’information, la cybersécurité est largement prisée par les entreprises, qui naturellement ont besoin de protéger leurs données et leurs nombreux fichiers.

De ce fait, il est primordial de trouver des manières efficaces pour améliorer leur cybersécurité. Pour cela, il y a quelques gestes simples qui peuvent être mis en place, comme le fait de réaliser des sauvegardes régulières des données à caractère personnel et important. Cela permet d’avoir un « back-up » en cas de panne informatique ou de fraude. De cette façon, la totalité des données et des fichiers est sauvegardée.

Ce back-up d’informations ou de data peut notamment se trouver dans le cloud.

À cela, s’ajoutent d’autres gestes qui peuvent éviter de subir les désagréments d’une attaque ou d’une panne du système dont :

  • Le fait de sensibiliser les employés : Une simple erreur humaine et un manque d’information peuvent causer des fuites. Les cas d’espionnage, qui contrairement à ce que l’on pourrait croire, sont très communs, peuvent aussi nuire à la sécurité des informations. C’est pour cela, qu’au niveau du management, la sensibilisation est un bon moyen de contrer cela, en ayant recours à des formations, et en leur fournissant les outils adaptés ;
  • Avoir recours à des experts en cybersécurité : Comme il s’agit d’un domaine d’expertise spécifique, il est préférable de confier cette tâche à des experts en la matière. Par exemple, chez XEFI, une société peut bénéficier de conseils précieux, de l’expertise et de l’expérience d’une équipe qualifiée. En plus de lutter contre les attaques éventuelles au sein de la société, une protection du réseau, ainsi qu’une protection des utilisateurs et des équipements, font aussi partie des services proposés ;
  • Effectuer des audits et des tests d’intrusions : Afin de protéger une database, il est fortement recommandé de réaliser des audits, qui vont permettre de dresser un bilan précis concernant la sécurité globale. De même, le fait de procéder à des tests d’intrusions, permet d’avoir une évaluation complète de la sécurité du système informatique, du réseau et des différentes applications. Ce qui permet ensuite de trouver les meilleures stratégies pour améliorer la cybersécurité.
améliorer la cybersécurité de son entreprise

Comment protéger ses données personnelles ?

Depuis 1978, il existe des règles bien précises concernant la protection des données personnelles, et ce que l’on appelle le RGPD (règlement général de protection de données) en contient un grand nombre.

En effet, les données personnelles sont des sources d’information précieuses qui méritent d’être protégées, même lorsqu’elles sont traitées par un organisme réglementé. Le RGPD intervient donc afin d’assurer la protection des données à caractère personnel, qui pourraient être traitées de manière illégale ou non autorisée. Une société possède généralement ce type d’information dans sa base de données, mais lorsqu’elle a recours à une entreprise cybersécurité, elle peut avoir une meilleure gestion de cela.

Néanmoins, il existe d’autres mesures simples qui peuvent être instaurées.

1. Accentuer la sécurité des mots de passe

Pour cela, il est recommandé de mettre en place un système de « changement de mot de passe » régulier, et d’encourager les employés à opter pour une diversification de celui-ci. Pour ce faire, ils peuvent créer un mot de passe composé de plus de 8 caractères et qui inclut des chiffres, des lettres en majuscules et minuscules, ainsi que des caractères spéciaux.

Les dates d’anniversaire et les prénoms sont à éviter pour protéger la data au mieux.

2. L’usage d’antivirus

C’est indispensable pour éloigner les menaces lorsque les employés naviguent sur Internet. Un simple clic sur un lien, ou en faisant un téléchargement peut causer de réels dommages à la base de données. Le management peut également mettre en place certaines restrictions pour des sites qui ne sont pas sûrs.

3. Procéder à des sauvegardes régulières

Encore une fois, la sauvegarde régulière des données sur les ordinateurs professionnels est absolument nécessaire.

Il est possible de le faire sur le cloud ou d’avoir recours à un stockage externe comme un disque dur. De cette manière, les fichiers et les données sensibles sont protégés.

protéger ses données personnelles

À quoi sert une donnée informatique ?

De façon générale, une donnée informatique est essentielle pour le bon fonctionnement des ordinateurs et leurs performances.

Ainsi, la saisie d’une donnée informatique doit être la plus précise possible. Dans le cas contraire, ou si trop de données sont stockées sur un ordinateur, le traitement pourra être défectueux et ralentir la performance de celui-ci.

Une astuce qui peut être mise en place par le management, et qui permet de ne pas alourdir un ordinateur professionnel, c’est l’utilisation de spam email qui protège contre les courriels indésirables. Ce qui rend le traitement de ce type de donnée plus fluide.

donnée informatique

Qu’est-ce qu’une donnée informatique ?

La définition d’une donnée informatique, ou « computer data », est une information qui est traitée ou stockée par un ordinateur.

Il s’agit d’une suite de chiffres composée de 1 et de 0, qui est ensuite traitée de manière à pouvoir être transférée d’un ordinateur professionnel à un autre, à travers une connexion réseau ou différents périphériques multimédias. Sous sa forme binaire pure, elle assure la sécurité mobile, mais aussi la sécurité du système général d’une organisation. Une donnée informatique peut être sous forme de documents texte, d’images, de logiciels, ou d’audios entre autres. Elle est habituellement traitée par le CPU d’un ordinateur et le stockage se fait dans des fichiers sur le disque dur de celui-ci.

Quels sont les différents supports de stockage des données informatiques ?

Les supports de stockage les plus communs sont les dispositifs de mémoire flash, que l’on appelle plus communément la clé USB. On peut aussi les retrouver sous forme de disque dur ou HDD, de SDD ou solid-state storage, de stockage optique comme les CD, les DVD, les disques BLU-ray, ainsi que la mémoire RAM des ordinateurs.

Il y a également le fameux cloud qui est efficace en déplacement professionnel à l’étranger, mais lorsqu’on n’y a pas accès, il est possible d’utiliser une connexion vpn.

> Comment améliorer la cybersécurité de son entreprise ? > Comment protéger ses données personnelles ? > À quoi sert une donnée informatique ?

Qu’est-ce qu’une donnée informatique

Contactez-nous !

Contact

contact xefi